Ma routine de soins anti-rougeurs : étape 1 – la routine du matin

IMG_3900

La première chose que je fais le matin ? Bon d’accord, après le petit-déj… Je me démaquille pardi !

Et là, plusieurs étapes :

1/ D’abord, j’applique la lotion micellaire d’Avène. Un chouchou que je ne quitte plus depuis des années, adopté après quelques mauvais traitements infligés à ma peau (et qui m’ont donné des crises de flushs à répétition, je rougissais sans savoir pourquoi). J’avoue lui faire quelques fois des infidélités, parce que je suis toujours à la recherche du démaquillant spécialement conçu pour les rougeurs, mais aujourd’hui c’est celui-ci que je vous présente…

J’en connais pas mal qui n’aime absolument pas la lotion micellaire : « QUOI ? Tu te démaquille mais tu ne te rince pas le visage à l’EAU ?? ». Pour les peaux sensibles comme celles des peaux à rougeurs, je déconseille très fortement l’utilisation de l’eau. Surtout si celle-ci est très calcaire. Personnellement, le rinçage à l’eau, j’ai dû arrêter dès que j’ai eu ma couperose sinon ça empirait le problème. L’avantage d’Avène, c’est qu’il ne faut pas non plus frotter comme une folle pour enlever son maquillage, ce qui veut dire que vous n’allez pas agresser votre peau au passage.

2/ Ensuite, lorsque mon coton d’Avène est bien propre après son passage sur ma jolie peau (le matin, un seul coton suffit sauf si j’ai foiré le démaquillage la veille), je passe alors un coton imbibé de la Lotion Apaisante Physiologique de La Roche-Posay. Une trouvaille alors que je faisais une allergie à un produit, ma peau s’est calmée grâce à cette lotion, et au final j’ai racheté !

A noter ici que cette lotion n’est pas vraiment indispensable, si vous voulez vous en passer, ca ira aussi !

3/ Pour finir l’étape démaquillage : un « pshiiiiiiiiiit » d’Eau Thermale Avène. J’avoue, je ne le fais que le week-end, parce qu’en semaine, le matin, je suis souvent pressée, et les quelques secondes qu’il faut à l’opération je ne les prends pas…

Au début je n’y croyais pas, mais ca calme effectivement ma peau. MAIS attention ici à son utilisation : après votre « pshiiiit », veillez à NE PAS laisser sécher l’eau sur votre visage, car ca assèchera votre peau. Veillez plutôt à attendre quelques secondes, puis à presser délicatement un coton (moi, j’utilise un kleenex) pour enlever l’eau qui est restée en surface de votre peau.

IMG_3901

Ma crème de jour :  « Sensiphase AR » SPF 15 de la marque A-Derma

Alors que mes produits pour me démaquiller sont « justes » pour les peaux sensibles, je me suis orientée vers une crème spécifique aux rougeurs pour mon soin de jour.

J’adore le fait qu’elle ait un SPF 15. Je trouve que pour des peaux avec couperose/rosacée, une protection solaire, même minime dans ce cas, est INDISPENSABLE. Un SPF 15, c’est généralement la protection que j’applique en plein hiver.

D’une couleur verte (claire), elle couvre légèrement les rougeurs du visage, et unifie assez bien mon teint. Comme j’espère que vous le verrez sur les photos, après avoir étalé la crème sur ma main, on ne voit pas de traces vertes affreuses, donc ne vous inquiétez pas vous n’aurez pas l’air d’un clown si vous ne portez que votre crème !

 

 

IMG_3904

Crème Sensiphase AR

Après avoir appliqué la crème Sensiphase AR

Après avoir appliqué la crème Sensiphase AR

Coté hydratation, je suis moins conquise : j’ai la peau mixte avec quelques peaux sèches de temps en temps, et je sens bien que cette crème me suffira pour l’été mais certainement pas pour l’hiver (dommage… il va falloir que je teste d’autres crèmes, quelle tristesse ! 😉  ).

A très vite pour l’étape deux : le démaquillage du soir (sensiblement plus long avec mon fond de teint…)

En résumé, Sensiphase AR :

Les +

  •  Verte mais ne laisse pas de trace
  •  Unifie le teint
  •  SPF 15
  •  Prix abordable
  •  Spécialement conçue pour les rougeurs

Les – :

  •  Pas assez hydratante en hiver pour une peau mixte

 

 

Tous ces produits sont disponibles en parapharmacie :

1/ Lotion micellaire pour peaux sensibles d’Avène – 400 ml (existe en format 200ml également) – 19.5 euros

2/ Lotion Apaisante physiologique pour peaux sensibles – 200ml (n’existe pas en format économique à ma connaissance !) – 14.25euros

3/ Eau Thermale d’Avène  pour peaux sensibles – 300ml (existe en format 150ml) – 11.3 euros

4/ Crème Anti-rougeurs « Sensiphase AR » SPF 15 A-Derma – 40ml – 20.4 euros

Publicités

6 réponses à “Ma routine de soins anti-rougeurs : étape 1 – la routine du matin

  1. Pingback: Ma nouvelle routine du soir pour les peaux sensibles …. Spécial cocoon pour l’hiver, merci Ioma ! | La vie en rouge

  2. Pingback: La nouvelle gamme Ioma : une belle découverte hors de prix ! | La vie en rouge

  3. Pingback: J’ai comparé pour vous : les masques Avène et A-Derma | La vie en rouge

  4. Pingback: Le nouveau Tolériane Démaquillant Ultra 0 % : top ou flop ? | La vie en rouge

  5. Pingback: J’ai testé pour vous : La nouveauté Garancia – « que mes rougeurs disparaissent », pas si magique que cela ! | La vie en rouge

  6. Pingback: Ma routine de soins anti-rougeurs : étape 2 – la routine du soir | La vie en rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s