Le rhume et le nez irrité, pas cette année !

IMG_6823 IMG_6828 On a toutes eu le nez irrité et rouge après s’être mouchée 200 fois sur la journée. C’est positivement insupportable, et surtout très difficile à régler. Bref, en pleine crise de « rhume aigu », je vous livre ici ma découverte de cet automne pour combattre le nez rouge et irrité : la crème Karité de chez l’Occitane. En fait, je ne l’avais pas du tout achetée dans ce but. Cela fait quelques mois que j’étais passée à la boutique, me l’avais acheté car c’est un format un peu « échantillon » (parfait pour un essai ! Surtout vu le prix des produits l’Occitane…) en me disant que ce serait parfait comme ‘baume du soir’ pour mes lèvres. De ce coté là, ca n’avait rien donné, et je l’avais un peu perdue de vue dans une de mes armoires à salle de bain (toutes pleines à craquer). Et c’est donc en désespoir de cause que je l’avais essayé sur mon nez, déjà pas mal arrangé après trois jours à me moucher 300 fois par jour, mais en me disant que de toute façon je n’avais plus rien à perdre ! Après avoir essayer toutes les crèmes riches que j’avais en stock, ma foi… Pourquoi pas ? Coup de bol : ca a marché. Après deux applications, j’avais retrouvé un nez normal. La peau est parfaitement hydratée (beurre de karité, fatalement…), apaisé, sans plus de marques d’irritations (style le nez qui fini par peler ? Oui,oui, vous connaissez aussi, j’en suis sûre…) Un point négatif ? L’hygiène. A part si vous avez le temps de vous laver correctement les mains avant de prélever du produit, bonjour les bactéries à gogo dans le pot… IMG_6824IMG_6826   A part ca, j’adore, et le prix est vraiment abordable pour un format échantillon (comptez 5 euros). Néanmoins, même si le produit fonctionne très bien sur toutes vos zones de sécheresse extrême(style coude, genoux, etc), je ne vois pas trop l’utilité de l’acheter en grand format, car après ma crise de rhume il risque fort de retourner hiberner dans mes armoires de salle de bain… Il s’agit d’une texture assez épaisse, difficile à étaler (un peu comme de la cire !), et à part si vous souffrez d’une vraie « peau de croco » en hiver, je n’en vois pas trop l’intérêt… A très vite mes beautés !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s