La Birchbox de mars : ils se rattrapent, lentement mais sûrement !

Je sais que mon post arrive assez tard : pas que j’ai reçu la box fin du mois, mais simplement j’ai pris tout mon temps pour tester…

On peut dire qu’ils auront essayé de se rattraper : le design de la Box de Mars est vraiment top, dans le style des mandalas à colorier (ont-ils cherché à créer un effet zen également ?), une box qu’on peut customiser, c’est toujours sympa. Bref, j’adhère complètement à l’idée.

Alors, qu’est-ce qu’on à ce mois-ci ?

IMG_7766

 

Un produit Batiste que j’attendais depuis longtemps : le Shampooing sec Cherry

Pour la première fois depuis que j’ai reçu toutes mes Birchbox, j’ai été vraiment impressionnée. Hé non, ca ne m’arrive pas souvent de dire ca.

Je m’explique : avec mon cuir chevelu sensible et qui a tendance à gratouiller quand j’utilise des produits non-adaptés, j’avais toujours louché sur les shampooing secs sans jamais vraiment oser m’y risquer. Ici, le produit est parfumé à la cerise, donc je m’en méfiais d’autant plus.

Mais bon, tant qu’à faire avec un format échantillon, autant tester ! Je l’ai fait, et maintenant je suis conquise.

En premier lieu, on pourrait penser que l’odeur serait exagérée, mais pas du tout, que du contraire. L’odeur est légère et délicate, et disparaît rapidement (pas comme le « beauty protector » du mois dernier où là c’est une véritable infection !). L’efficacité est présente également : oui, quand vous le vaporisez il y a une poudre blanche qui apparaît, mais quelques coups de brosse et vous n’y verrez que du feu. Les cheveux sentent bon le frais et ont l’air propres, que demander de plus ?

Je plussoie également à la dernière promesse de la marque : on peut également utiliser ce produit pour donner « du volume et de la texture à une chevelure raplapla ». J’ai les cheveux ultra-fins, je sais de quoi je parle si je vous dis que ca fonctionne ! Vous n’aurez pas des cheveux à la Beyoncé, mais ils retrouveront un peu de vigueur quand même.

Et le meilleur argument pour la fin : son prix de 6,80€, avec un choix énorme pour une gamme de shampooing secs. Imbattable sur toute la ligne, bravo Batiste ! Plus d’infos ici.

Merci Andy – Flacon de gel antibactérien

Là, seconde bonne surprise : un gel antibactérien, THE accessoire que j’ai toujours dans mon sac, indispensable avec une bonne crème pour les mains.

Comment savoir si un gel antibactérien en vaut la peine ? C’est simple : il ne doit pas coller. Combien de fois au boulot ai-je dû utiliser le gel antibactérien bon marché fournit là-bas, qui sent l’alcool à 2km et qui pique aux yeux, donne des mains collantes et les assèchent, bref…

Celui-ci est un vrai bonheur lors de son utilisation : la sensation sur les mains est parfaite, ca ne dessèche pas, rien à redire. L’odeur est également à tomber parterre, bizarrement il m’a rappelé un parfum Chanel, mais je ne saurais dire lequel… Son parfum est frais et délicat, féminin et pas trop insistant, et il ne reste pas pendant des heures sur vos mains. Un vrai bonheur.

Bref, quand je l’aurais fini, en même temps que mon gel antibactérien Puressentiel (qui est top aussi, il faut bien le reconnaître) ce sera la grande bataille pour savoir lequel des deux je reprendrais, tant je les aime autant l’un que l’autre…

30ml – 4€ – plus d’infos ici

 

Sampar – fluide Ultra hydratant : la déception

Sampar, je n’ai jamais vraiment adhéré à leurs produits, et j’ai peur que celui-ci ne fasse nullement exception.

Je cite Birchbox : « … Ce fluide à l’incroyable parfum de rose est plus léger qu’une crème mais n’en hydrate pas moins la peau. L’épiderme est désaltéré pour la journée, il s’assouplit, et est protégé des agressions du quotidien. »

Bon, parlons-en de ce parfum de rose : vous êtes surement déjà allée dans des toilettes publiques, pour vous laver ensuite les mains avec un savon sentant la rose. Hé bien, ne cherchez plus : c’est l’odeur de cette crème. Et qui reste, en plus. Bref, je vous le donne en mille : ca sent le parfum bon marché, et en plus, ca ne sent vraiment pas bon. Affolant vu que la marque Sampar n’est tout de même pas bon marché, loin de là…

Coté efficacité de la crème : top. Hydrate correctement, sans alourdir, et effectivement on sent sa peau plus rebondie et assouplie. De ce coté-là rien à redire !

Coté tolérance : bof. J’ai d’abord testé la crème sur le creux de mon coude, derrière l’oreille (mais trucs et astuces pour tester votre tolérance à une crème ici), et franchement cela piquait légèrement. Je n’ai eu aucune réaction sur le visage lors de ma seule (et unique) application mais je n’ai franchement pas osé pousser ma chance, surtout avec un parfum si déplaisant.

50ml – 59€ – plus d’infos ici

 

Mirenesse – Icurl 24 secret weapon mascara : pour les adeptes du « no make-up »

La promesse de ce mascara « venu tout droit d’Australie » ? La longue tenue alliée à la facilité de démaquillage, en plus du traditionnel « effet wow » sur les cils (entendez par là qu’il étire les cils).

Un aperçu de la brosse du mascara : 

IMG_7769

Résultat des courses ?

Disons que je n’ai pas fait de photo avant/après car on ne voit presque rien à l’application. Peut-être n’ai-je pas d’assez nombreux cils, allez savoir. En tout cas avec mes autres mascaras on voit quand même une différence. Ici, je dirai que c’est la théorie du « no make-up makeup » : vous, en mieux, sans en avoir l’air (raison pour laquelle je n’ai pas fait de photo avant/après, on ne voyait rien!).

Coté démaquillage je n’irai pas jusqu’à dire qu’on peut le démaquiller avec de l’eau, ce qui est basiquement la promesse de la marque. Utilisez un démaquillant traditionnel, simplement vous n’aurez pas à repasser 20 fois avec votre coton pour être sûre que tout le produit est parti, un seul passage suffira.

10g – 25€ – plus d’infos ici

 

So Susan – Lip Dome Plumping Lip Tint : au secours, j’ai un teint de bidet moi !

J’aimerais bien, juste une fois, recevoir un baume efficace quand j’ouvre ma boite Birchbox. Non seulement celui-ci n’hydrate pas (du tout !), mais il ne tient pas sa promesse longue tenue « avec un effet quasi mat », l’odeur est atroce (ca sent le bonbon à la fraise… mais trop !)et en plus la couleur est atroce sur moi. Evidemment, le dernier point est tout personnel puisque je suis blanche comme une morte et que cette teinte ne met vraiment pas en valeur mon teint. C’est ma sœur (nettement plus bronzée) qui va encore être contente…

IMG_7768

Je salue néanmoins l’appartenance au label « cruelty free », c’est toujours ca de pris…

2,5g – 14€ – plus d’infos ici 

J’attends tout de même avec impatience la Birchbox d’avril : le teaser est déjà en ligne ! ==> pour le voir, c’est par ici ! Il y a un jeu concours sur la page de présentation de la nouvelle Box, tentez le coup, après tout…Qu’est-ce qu’on risque ?

A très vite les Beautés !

Publicités

2 réponses à “La Birchbox de mars : ils se rattrapent, lentement mais sûrement !

  1. Pingback: Ma commande Birchbox : regardez ce que le facteur m’a apporté ! | La vie en rouge

  2. Pingback: La Birchbox d’avril 2015 : un must-have, enfin ! | La vie en rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s