Archives de Tag: Chanel

Les poudres visage : Chanel ou Bobbi Brown, le combat des chefs.

Poudres Chanel et Bobbi Brown

Chanel, c’est mon premier amour. Cette poudre, ce fut ma première poudre. Un bonheur, je l’ai gardée 7 ans (un investissement, il faut bien le reconnaître, heureusement parce qu’elle vous coutera un rein). Une poudre très fine et qui s’adapte parfaitement à la peau, on ne la voit pas. Bref, géniale, parfaite, il n’y a pas de mots pour la décrire.

Et puis comme je vous le disais dans ce post, j’ai craqué pour Bobbi Brown. De fil en aiguilles, j’ai acheté leur poudre. Avec mes rougeurs, le fait que celle-ci aie une teinte un peu jaunâtre m’arrangeait bien, et il faut bien reconnaître que la différence de prix entre Chanel et Bobbi Brown a pas mal joué dans la décision sur le moment. Bref, mon banquier est content, pour changer. Quoique…

IMG_8102

De gauche à droite : Chanel Poudre Libre Universelle, Bobbi Brown Poudre libre impalpable (Sheer Finish Loose Powder)

Lire la suite

« Faut-il fatalement payer cher pour ses pinceaux maquillage ? » et présentation de ma collection.

Ca, c’est la question d’une copine qui souhaite se mettre de façon plus poussée au maquillage. Il faut l’avouer, c’est une question légitime, qu’on soit passionnée ou pas, qu’on se maquille pour le plaisir ou par obligation, mais que dans les deux cas on veut avoir un beau résultat.

Et là, j’ai envie de répondre : oui et non. Il y a plusieurs opinions, toutes valables à mon humble avis, sur le sujet. Et je vous livre ici mon encore plus humble opinion sur la question, sachant que je suis juste une blogueuse make-up et pas une professionnelle.

D’abord, non : si ca se trouve, vous adorez vous maquiller avec les doigts. Mais là, s’il est possible de faire le teint facilement avec vos « mimines », les résultats seront très limités au niveau des yeux. En effet, difficile d’obtenir un estompage satisfaisant (au niveau des fards à paupières par exemple) avec cette technique.

Et en même temps, j’ai acheté il y a peu le pinceau liner de « BE » (dont j’ai oublié de faire la photo, shame on me, mais vous pouvez le voir ici), pour une somme très modique, et je l’adore, il fait super bien son job pour faire une ligne au ras des cils. Il y a aussi moyen de trouver des pinceaux très satisfaisants au niveau des Real Techniques, ca dépend du résultat qu’on souhaite obtenir, de la fréquence d’utilisation, etc.

 Ensuite, oui, les pinceaux peuvent couter chers (comme pour tout, je ne surprends personne là….) : par exemple le 217 de chez MAC, mais qui est vraiment irremplaçable. Si vous préférez utiliser des pinceaux pour faire votre teint par exemple, je suis passée du pinceau teint plat Yves Rocher au pinceau kabuki Sigma : il y a une sacrée différence de prix (et encore, ca pourrait être pire) et aussi un univers de différence au niveau du résultat (voir mon article ici). Pour Yves Rocher, le résultat était passable, je devais finir avec les doigts pour éviter d’avoir des traces, la couvrance n’y était pas, alors que c’est l’opposé total coté Sigma.

J’avoue que je me place du coté de celles qui dépensent pas mal dans leur trousse pour pinceaux. Avant, ce n’était pas le cas, j’achetais quelques trucs à gauche et à droite, mais il a bien fallu me rendre à l’évidence : les pinceaux Yves Rocher se décollaient toujours, les poils partent n’importe comment, les pinceaux de Ici Paris XL ne sont pas du tout doux et irritaient ma peau sensible, ceux de grande surface n’attrapaient pas la matière de mes ombres à paupières, bref, je n’étais jamais fort contente du résultat final. Un autre problème récurrent avec les pinceaux bons marchés : ils ont souvent une durée de vie limitée. J’avoue, d’un autre côté, je n’ai jamais testé les pinceaux Real Techniques, on dit qu’ils sont pas mal !

Maintenant, avant que vous ne vous mettiez à hurler mes chères lectrices, j’oserai nuancer encore une fois : certains pinceaux bons marchés sont géniaux (comme le BE que j’ai mentionné plus haut), mais simplement il faut avoir du bol je pense. Car autant le BE liner est super, autant les autres pinceaux de la gamme sont rêches, et leur forme ne m’a jamais attiré ! Simplement, je n’ai pas envie de chercher, j’ai trouvé des marques que j’aime et qui ne m’ont pas (encore) déçue, et je reste dessus. Donc, pas besoin de me mettre en commentaires que « mais siiiiiii, il existe telle ou telle marque qui est bien ! ». Oui, je sais, il en existe des quantités, personnellement j’ai fait un tri très (trop ?) sévère en raison de ma peau sensible couperosée, voilà tout. 🙂

Voici donc ma collection hétéroclite de pinceaux pour le visage :

Lire la suite

J’ai comparé pour vous deux mascaras Chanel : l’Inimitable Intense et le Volume.

Chanel Mascara Inimitable Intense

Chanel Mascara Inimitable Intense

Brosse du Chanel Inimitable Intense (en noir)

Brosse du Chanel Inimitable Intense (en noir)

Chanel, j’adore, je suis fan, je m’évanouis de bonheur à chaque fois qu’ils sortent une nouveauté. Je n’ai jamais été déçue par leurs produits (jusque maintenant, vous allez voir…)

Alors quand leur mascara « Le Volume de Chanel » est sorti, je me suis arrangée pour avoir un échantillon. Le genre d’échantillon que j’utilise depuis plus de 2 mois tellement le format contient beaucoup de produits quand même, un bonheur.

Chanel mascara "Le Volume" (échantillon)

Chanel mascara « Le Volume »

Ces deux mascaras donnent un rendu assez (trop?) naturel. Alors que j’utilisais l’Inimitable Intense jusqu’ici, je me suis peu à peu convertie au Volume. Il donne effectivement du volume,

Brosse du mascara "Le Volume" de Chanel (en noir)

Brosse du mascara « Le Volume » de Chanel (en noir)

mais pas tant que cela. Comme vous le verrez sur les images, la différence entre les deux est pour moi minime ! Je n’ai pas beaucoup de cils, est-ce de ma faute ?

Du reste, on parle de la qualité Chanel : je n’ai ni des paquets sur les brosses ni sur les cils. Ils tiennent toute la journée, je n’ai jamais de chutes. Du vrai confort pour lequel je suis prête à mettre un prix plus élevé. Même s’ils ne sont pas waterproof je n’ai jamais eu de problème à être sous la pluie, et pourtant ils sont relativement facile à démaquiller avec mes démaquillants pour yeux sensibles…

Mais voilà, catastrophe : alerte aux yeux sensibles ! En effet, le « Volume » semble plus « agressif » que l’Inimitable… Je n’ai pas fait d’allergie à proprement parlé, simplement une irritation qui s’aggrave si je m’acharne à l’utiliser. Dommage, Chanel est pourtant réputé pour sa gamme adaptée aux yeux sensibles, mais ici, c’est très trèèèèès clairement un FAIL en la matière !

La démonstration en images :

Mes yeux sans mascara

Mes yeux sans mascara

Avec le mascara Inimitable Intense en noir de Chanel

Avec le mascara Inimitable Intense en noir de Chanel

Avec le mascara Volume de Chanel en noir

Avec le mascara Volume de Chanel en noir

… Pas une énorme différence n’est-ce pas ? Et pourtant, j’ai mis deux couches de mascara chaque fois ! Bref, là, Chanel, je suis un peu déçue quand même…

  • Chanel – mascara « Inimitable Intense » – n°10 Noir – 6g – 30,50€ (infos ici)
  • Chanel – mascara « Le Volume de Chanel » – n°10 Noir – 6g – 29,90€ (infos ici )